Jean-Charles Luperto est condamné à six mois de prison avec sursis pour outrages publics aux mœurs

Jean-Charles Luperto est condamné à six mois de prison avec sursis pour outrages publics aux mœurs
Photo News

Le député-bourgmestre de Sambreville Jean-Charles Luperto a été condamné mardi par la cour d’appel de Liège à une peine de six mois de prison avec sursis de deux ans et à une amende de 600 euros avec sursis pour avoir commis des faits d’outrage public aux mœurs. Il était poursuivi pour s’être masturbé à quatre reprises, devant un enfant de 9 ans, deux hommes et une dame, dans les toilettes d’une station-service de l’autoroute de Spy.

Jean-Charles Luperto répondait de quatre scènes d’outrages publics aux mœurs, commises en présence de quatre personnes différentes. Les victimes étaient un enfant de 9 ans, deux hommes et une dame. Le député-bourgmestre de Sambreville est suspecté de s’être masturbé devant ces personnes dans les toilettes d’une station-service réputée pour être un lieu de rendez-vous pour des rencontres furtives entre homosexuels.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct