Coronavirus – «La vie devant toi», jour 68: le dilemme

Naomi Osaka à l’US Open 2020.
Naomi Osaka à l’US Open 2020. - Reuters.

L’autre jour, il s’est passé un truc incroyable.

Vous avez eu le sentiment de ne pas encore avoir trouvé votre masque. Le bon masque. Celui qui vous colle à la peau, celui qui vous ressemble, celui qui vous va, celui qui ne bouffe pas votre personnalité, celui qui exprime ce que vous avez envie d’exprimer, celui qui ne vous donne pas la tête de Voldemort, cet horrible profil sans nez, celui qui fera que vous vous reconnaîtrez enfin dans les vitrines ou les miroirs, comme avant.

Comme la veste en peau de serpent de Nicolas Cage dans Sailor et Lula de David Lynch : « le symbole de mon individualité et de ma liberté personnelle ». Voilà. Un masque comme ça, mais pas en peau de serpent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct