Achab et le top du taekwondo flamand passent au sud

Jaouad Achab.
Jaouad Achab. - Belga

Le petit monde du taekwondo belge va connaître une révolution ce mercredi. Jaouad Achab et Rahele Asemani, tous les deux 5es aux JO de Rio, ainsi que Badr Achab, le jeune frère du premier, et Indra Craen, son épouse, soit les quatre meilleurs athlètes affiliés à Taekwondo Vlaanderen, vont passer à la Fédération francophone, qu’ils ont décidé de rejoindre suite à un conflit plus que latent avec Laurence Rase, leur directrice du haut niveau.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct