Luis Pedro Cavanda sort du silence: «J’aurais voulu qu’on me dise les choses en face»

Luis Pedro Cavanda sort du silence: «J’aurais voulu qu’on me dise les choses en face»
Photo News

Il y a presque cinq mois, dans la foulée d’Orlando Sa, Luis Pedro Cavanda quittait le Standard par une porte dérobée, après avoir négocié la résiliation d’un contrat qui courrait jusqu’en juin 2021. Le divorce prononcé à l’amiable était devenu inévitable tant la personnalité de l’ancien international belge (2 sélections) ne collait pas du tout au projet très carré échafaudé par Michel Preud’homme. Déclaré persona non grata à Sclessin, relégué dans le noyau C avant d’être invité à s’entraîner avec les Espoirs rouches, Cavanda a toujours du mal à digérer les événements, même sa préoccupation première consiste à retrouver le plus rapidement possible un club susceptible de lui faire confiance. En attendant, et à défaut de pouvoir le faire sur les terrains, il a accepté de se livrer, pour la première fois depuis son départ des bords de Meuse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct