«Un accord équilibré», «un nouvel élan», les négociateurs se félicitent de l’accord Vivaldi

«Un accord équilibré», «un nouvel élan», les négociateurs se félicitent de l’accord Vivaldi
Photo News

Plusieurs présidents de parti se sont félicités mercredi de l’accord conclu en vue de former un gouvernement fédéral. À les entendre, il s’agit d’un accord équilibré qui fait la synthèse entre les aspirations des sept partis politiques de la coalition Vivaldi.

« Tout le monde cherche toujours quelle est la touche des uns ou des autres dans un accord. Ce qui compte ici, c’est l’équilibre atteint entre les éléments de tous les partis », a fait remarquer le président du CD&V, Joachim Coens.

« C’est un accord équilibré, ce n’était pas simple car il y avait sept partis autour de la table. Il y a des éléments de développement durable, des éléments sociaux et des éléments de développement économique. C’est un accord assez équilibré pour faire face aux défis de notre pays », a commenté pour sa part le président du MR, Georges-Louis Bouchez.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct