Présidentielle américaine

La démocratie américaine desservie par un débat présidentiel vicieux et chaotique

Tout ce que les Américains auront eu à se mettre sous la dent, selon les termes d’un journaliste, c’est «
une heure et demie de cris insensés de la part de deux malheureux vieillards à l’air triste qui semblaient préférer être ailleurs
».
Tout ce que les Américains auront eu à se mettre sous la dent, selon les termes d’un journaliste, c’est « une heure et demie de cris insensés de la part de deux malheureux vieillards à l’air triste qui semblaient préférer être ailleurs ». - AFP.

Chaotique, cacophonique, brouillon, violent, vicieux, hallucinant… Les mots ne manquent pas pour qualifier le premier débat présidentiel qui a opposé, mardi soir à Cleveland, le candidat démocrate, Joe Biden, au président sortant, Donald Trump. Pour beaucoup d’observateurs, c’était tout simplement le « pire débat de l’histoire des Etats-Unis ». Au point que nombre d’entre eux appellent à annuler les deux prochaines rencontres prévues les 15 et 22 octobre, respectivement à Miami et à Nashville.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct