Des portefeuilles répartis entre 15 ministres et 5 secrétaires d’Etat

C’est Thomas Dermine, le directeur du centre d’études du PS, qui obtiendrait le secrétariat d’Etat à la relance.
C’est Thomas Dermine, le directeur du centre d’études du PS, qui obtiendrait le secrétariat d’Etat à la relance. - DR

Si quelques noms n’étaient pas encore officialisés à l’heure de boucler cette édition, la répartition des portefeuilles entre les sept partis de la Vivaldi était, elle, connue mercredi soir. La coalition comptera 15 ministres et 5 secrétaires d’Etat. Qui prêteront serment ce jeudi à 10 heures entre les mains du Roi. Avant qu’Alexander De Croo ne prononce sa déclaration gouvernementale devant les députés à 14 h 15.

Qui a obtenu quoi ?

Le PS décroche trois ministres et un secrétaire d’Etat, ainsi que la présidence de la Chambre. Un secrétariat d’Etat d’importance puisqu’il sera consacré à la relance. C’est Thomas Dermine, le directeur du centre d’études du PS, qui l’obtient. Pour le reste, Pierre-Yves Dermagne serait vice-Premier ministre en charge de l’Economie et de l’Emploi. Le PS aura encore le portefeuille des Pensions et celui de la Défense. Ni les Affaires sociales ni la Santé comme on aurait pu le supposer, mais bien les Pensions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct