Masques à Bruxelles: ce qui change à partir du 1er octobre

Masques à Bruxelles: ce qui change à partir du 1er octobre
Pierre-Yves Thienpont

À partir de jeudi, les règles relatives au port du masque sont quelque peu assouplies à Bruxelles, conformément aux décisions prises samedi dernier par la cellule de crise bruxelloise associant notamment les bourgmestres, la Haute fonctionnaire Viviane Scholliers, et les représentants de la Commission communautaire commune.

En effet, le port du masque « couvrant le nez et la bouche », obligatoire sur tout l’espace public de la capitale depuis le 12 août dernier, le reste dans les lieux forts fréquentés comme les artères commerçantes et les abords d’écoles. Ces zones, et les heures d’application de l’obligation de port ont été fixées, pour chaque commune, par les bourgmestres.

Même lorsque l’on n’est plus obligé de le porter, il faut en permanence avoir un masque sur soi pour pouvoir l’utiliser dès que l’on arrive dans une zone de port obligatoire. Ne pas en avoir sur soi est passible d’amende.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct