Coronavirus - Le voyagiste TUI va réduire la voilure pour mieux rebondir

"Nous allons réduire un peu les capacités (en hôtels et bateaux de croisière) pour être sûrs que la demande reste supérieure à l'offre. C'est bon pour le rendement", a déclaré mercredi soir le président du directoire du voyagiste, Fritz Joussen, devant le club des journalistes économiques de Francfort.

Cette baisse d'environ 80% des capacités fait aussi qu'on va devoir "accepter de perdre quelques parts de marché", a ajouté le dirigeant.

"Le plaisir de prendre des vacances est vraiment là", insiste-t-il, en voulant pour preuve une hausse à fin août de 84% des réservations pour l'été 2021, par rapport aux réservations connues en août 2019 pour l'été 2020, dans un monde avant le Covid-19.

Cette hausse s'explique par la réutilisation immédiate de bons de voyage par les clients frustrés de n'avoir pu prendre de congés via l'opérateur cet été.

Avec des prix pratiqués de "10% plus élevés" en moyenne dans le monde, le groupe peut entrevoir un retour à la rentabilité, la priorité qu'il se fixe dès 2021.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct