Coronalert: le mode d’emploi de l’application de traçage (vidéo)

L’application belge sera bien un outil de « contacts tracing » et non de « tracking ».
L’application belge sera bien un outil de « contacts tracing » et non de « tracking ». - Belga

Coronalert », l’application de traçage numérique des contacts, sera téléchargeable sur les smartphones à partir de mercredi, indique le comité interfédéral Testing & Tracing (CIF), confirmant ainsi l’annonce faite la semaine dernière par l’ancienne Première ministre Sophie Wilmès lors du Conseil national de sécurité (CNS).

Développée par les autorités belges pour lutter contre la propagation du coronavirus, l’application permettra d’alerter anonymement toute personne l’ayant téléchargée sur son smartphone si elle a été en contact avec une autre personne positive au Covid-19.

L’utilisateur pourra, après réception d’une prescription pour un test de dépistage, saisir un code dans l’application. Celui-ci sera lié au code de ses résultats médicaux. En cas de test positif, l’application enverra une alerte aux personnes ayant été en contact étroit avec l’utilisateur infecté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct