Pour Sébastien Loeb, la page WRC s’est tournée en Turquie

En Turquie, Loeb s’était hissé sur le podium.
En Turquie, Loeb s’était hissé sur le podium. - Photo News.

Sébastien Loeb et le championnat du monde des rallyes, c’est fini. Un communiqué de Hyundai a confirmé, ce jeudi matin, que le Français et le constructeur coréen ne prolongeraient pas leur collaboration au-delà de cette saison. Ils l’avaient entamée en 2019 et ont décroché deux troisièmes places en huit épreuves.

Quelques minutes plus tôt, on avait appris que Craig Breen, le 3e pilote de Hyundai en mondial, participerait aux rallyes d’Audenarde et de Vresse-sur-Semois dans le but de se préparer à l’ultime épreuve de la saison qui ira d’Ypres à Francorchamps. Un choix logique dans la mesure où l’asphalte constitue la surface de prédilection de l’Irlandais qui, par ailleurs, est rompu aux changements d’adhérence de nos épreuves. Il l’avait d’ailleurs démontré en triomphant au Condroz sur une Citroën DS3 en 2016 et à Ypres, précisément, au volant d’une VW Polo l’an passé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct