Cyclisme: Remouchamps, terre d’essai des cracks de demain

M.S.
M.S.

L’Amblève a repris un cours presque normal. Depuis le pont qui l’enjambe, à Remouchamps, en ce jeudi du premier jour d’octobre, il est impossible de distinguer les lacets de La Redoute, noyés par la brume qu’une pluie enfin généreuse arrose copieusement pour le plus grand plaisir de la cascade de Coo.

Pluie ou pas, le défilé des coureurs professionnels est incessant à la lumière artificielle des voitures de leurs directeurs sportifs. Les forçats de la route reconnaissent ainsi le parcours de Liège-Bastogne-Liège, comme s’ils ne le connaissaient pas encore. La « reco » fait partie de la tradition en vélo, même pour les plus expérimentés..

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct