Europa League: premier objectif atteint pour le Standard

Reuters
Reuters

C’était le match où il ne fallait pas se louper. Dans tout le club, la pression était énorme. Financièrement, l’enjeu était considérable. Jusqu’à ce jeudi, le Standard n’avait encore rien accompli d’autre que d’entretenir un rêve, celui de participer pour la troisième fois d’affilée à la phase de poules de l’Europa League. Avec trois rencontres à domicile, toute autre issue aurait été considérée comme un échec. Mais jeudi, après avoir pris la mesure des modestes Gallois de Bala Town puis avoir prolongé le plaisir au-delà des nonante minutes contre Vojvodina, les Rouches ont évité l’affront d’une sortie prématurée de la scène continentale. Philippe Montanier a donc parfaitement réussi sa première mission. Ce vendredi, il connaîtra ses trois prochains adversaires à rencontrer à marche forcée entre le 22 octobre et le 10 décembre. Avec, cette fois, trois voyages au programme et des adversaires plus relevés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct