Attentats de janvier 2015: le trafiquant d’armes belge absent, craignant pour sa santé

Attentats de janvier 2015: le trafiquant d’armes belge absent, craignant pour sa santé

Le ressortissant belge Patrick Halluent, originaire de Marcinelle, était attendu, jeudi matin, devant la cour d’assises spéciale de Paris, pour témoigner au procès des attentats de janvier 2015. Il ne s’est pas présenté à l’audience en définitive, rapportent les titres Sudpresse vendredi.

Il a adressé mercredi un e-mail au président de la Cour, dans lequel il expliquait qu’en raison de la multiplication des cas de Covid, en France comme en Belgique, il craignait pour sa santé. Patrick Halluent indiquait par ailleurs dans ce message qu’il était une personne « à risque », présentant « une forte comorbidité ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct