F1: le motoriste japonais Honda se retirera du Championnat du monde à l’issue de la saison 2021

La RedBull de Max Verstappen avec le moteur Honda
La RedBull de Max Verstappen avec le moteur Honda - Photo News

Pour expliquer son retrait, Honda, revenu en F1 en 2015, invoque dans son communiqué de nouveaux objectifs en terme de production de moteurs neutres en émission carbone et «vise à réaliser la neutralité carbone en 2050».

Honda a vécu ses heures de gloire en Formule 1 à la fin des années 1980 avec la rivalité Prost-Senna chez McLaren, les deux pilotes écrasant alors la concurrence.

Par la suite, son aventure en tant qu’écurie à part entière de 2006 à 2008 s’est soldée par un échec.

Et pour son retour en F1, en tant que motoriste, le groupe nippon a connu trois saisons extrêmement difficiles associé à McLaren entre 2015 et 2018, son V6 hybride turbo étant mal né.

Lors des deux dernières saisons, Honda a néanmoins enregistré cinq victoires en Grand Prix.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct