Le Lincoln Project, les trolls de Trump

Le Lincoln Project, les trolls de Trump
D.R.

Même s’il remonte le peloton à vitesse grand V, Joe Biden affiche toujours un retard au compteur de l’ordre de 30 millions de dollars, sur les trois derniers mois, en investissements publicitaires sur Facebook. L’équipe de Trump a la main bien plus lourde, avec un total de près de 70 millions de dollars dépensés. (Pour la petite histoire, en consultant la « bibliothèque publicitaire » de sa page Facebook, on remarque qu’il aurait dépensé un petit peu moins de 100 dollars en Belgique). Mais ce ne serait là qu’une pointe de l’iceberg. Les vidéos sponsorisées les plus « rentables » restent celle taxant son adversaire démocrate d’endormi – « Sleepy Joe » – ou celles l’accusant, à tort, de considérer la police comme son « ennemi ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct