«J’adore être un Indien parmi les cerfs»

Le cerf et son brame, la légende de saint Hubert, l’Ardenne sous toutes ses facettes sauvages, forestières, légendaires et patrimoniales, il connaît. Natif de Bruxelles, Jean-Luc Duvivier de Fortemps a vite compris que c’était en Ardenne et dans ses forêts profondes qu’il serait heureux. Déjà enfant, il rêvait de voir ce mythique cerf qui était apparu à saint Hubert et à ses chiens de chasse, une croix dressée entre ses bois. Cette légende ne l’a plus quitté et l’a imprégné de l’esprit du cerf. Depuis 45 ans, il a passé des centaines d’heures à repérer, épier, écouter et se régaler de cette ambiance si particulière du brame, cette période intense, presque théâtrale mais naturelle dans la vie des cerfs et des biches.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct