Tour d’Italie : «Rester calme», le mot d’ordre de Simon Yates dans sa quête du maillot rose

Simon Yates
Simon Yates - AFP

Yates avait remporté trois étapes au Giro 2018 et avait démarré l’étape du vendredi, à deux jours de l’arrivée, avec le maillot rose sur les épaules. Chris Froome avait alors réalisé un incroyable solo tandis que Yates s’écroulait, terminant à 39 minutes de son compatriote.

«Nous avions pris la course en mains dès le départ», se souvient Yates. «Nous voulions la victoire finale et avions couru de manière agressive. Et le Giro s’est terminé de manière très différente. A la Vuelta, plus tard dans l’année, nous avions adopté une autre approche. Rester calme était le mot d’ordre. Une course par étapes dure trois semaines. Ici aussi nous devrons rester calmes quand il le faudra.»

Yates s’attend à perdre du terrain lors du chrono d’ouverture, mais voit l’opportunité de faire des petites différences lors des deuxième et troisièmes étapes, qui arrive à l’Etna. «C’est difficile de faire des pronostics, il faut s’attendre à tout.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct