Génocide au Rwanda: trois Rwandais ont été interpellés en Belgique

Le mémorial de Gisozi, dédié aux victimes du génocide, à Kigali.
Le mémorial de Gisozi, dédié aux victimes du génocide, à Kigali.

Le parquet fédéral a confirmé à nos confrères du Vif l’arrestation de trois Rwandais exilés en Belgique et suspectés d’avoir pris part au génocide au Rwanda en 1994. Ce dernier avait fait près de 800.000 morts.

Ils sont inculpés pour « violations graves du droit international humanitaire ». Le Vif cite plusieurs noms, mais ceux-ci n’ont pas été confirmés par le parquet. Il s’agirait, selon nos confrères, de Pierre Basabose, de Séraphin Twahirwa et de Chistophe Ndangali.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct