Au départ, la Vivaldi sujette aux tensions, l’opposition toute en divisions

Au départ, la Vivaldi sujette aux tensions, l’opposition toute en divisions
CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE

Analyse

Après 16 mois, un gouvernement fédéral voit le jour, majoritaire au Parlement, où il a reçu la confiance samedi après-midi. Nous avons droit à une majorité large et disparate sujette aux tensions, face à une opposition (deux oppositions, en fait) radicalement divisée.

Pour ce qui concerne la majorité, elle réunit sept formations politiques (Open VLD, MR, SP.A, PS, Groen, Ecolo, CD&V) dont chacune aura à cœur de tirer à elle la couverture politico-médiatique. Les équipes de communication auront un rôle primordial, elles sont sur pied de guerre. L’on pressent un festival.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct