Inquiétude sur le bilan humain après des crues exceptionnelles en France et en Italie, une trentaine de disparus

Inquiétude sur le bilan humain après des crues exceptionnelles en France et en Italie, une trentaine de disparus

Les pluies diluviennes suivies de crues soudaines dans le sud-est de la France et le nord-ouest de l’Italie ont coûté la vie à au moins deux Italiens, dont un pompier, tandis que les autorités des deux pays faisaient samedi soir état d’une trentaine de disparus.

Les dégâts sont graves des deux côtés de la frontière : de nombreux villages ont été dévastés par les eaux et les glissements de terrain, des routes et des ponts ont été endommagés ou détruits, et des centaines de pompiers restaient mobilisés pour apporter de l’aide et rechercher les disparus, notamment de part et d’autre du col de Tende qui relie les Alpes ligures au département français des Alpes maritimes.

En Italie, un pompier volontaire de 53 ans est mort au cours d’une intervention dans le Val d’Aoste et un homme s’est noyé lorsque sa voiture est tombée dans la rivière Sesia. La région du Piémont a évoqué une situation « extrêmement critique ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct