Mobilité: des milliards d’aides publiques aux voitures polluantes en Europe

L’objectif déclaré de la Vilvadi est de verdir drastiquement le parc des voitures de société en Belgique.
L’objectif déclaré de la Vilvadi est de verdir drastiquement le parc des voitures de société en Belgique. - Photo News.

Une décision courageuse du gouvernement belge : voilà le regard posé par l’ONG européenne « Transport & Environment » (T&E) sur l’objectif déclaré de la Vivaldi de verdir drastiquement le parc des voitures de société en Belgique. Même si elle reste vague quant aux moyens d’y parvenir, la déclaration gouvernementale mentionne en effet explicitement que « tous les véhicules de société devront être neutres en carbone d’ici 2026. »

« Nos propositions vont dans le même sens, mais sont légèrement moins ambitieuses sur le plan du calendrier puisque nous visons 2030 », commente Saul Lopez, en charge de cette thématique au sein de cette organisation environnementaliste qui estime précisément qu’il faut réformer la fiscalité des voitures de société en Europe afin qu’elle ne bénéficie qu’aux voitures « zéro émission ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct