Coronavirus: l’Afrique fait de la résistance face à la pandémie

Médecins et experts avancent plusieurs hypothèses pour expliquer le cas particulier de l’Afrique face à la pandémie.
Médecins et experts avancent plusieurs hypothèses pour expliquer le cas particulier de l’Afrique face à la pandémie. - Reuters

Alors qu’en mars dernier l’épidémie de coronavirus laissait craindre une « hécatombe » en Afrique, six mois plus tard, il apparaît que le pire n’était pas sûr. La doctoresse Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé a déclaré cette semaine avoir observé un net déclin de l’épidémie dans les pays qui étaient les plus touchés dont l’Afrique du Sud et l’Ethiopie. « Le continent n’a pas connu la hausse exponentielle qui était redoutée » a-t-elle expliqué, non sans relever prudemment que l’épidémie continuait à se répandre et que des hausses soudaines pouvaient encore se produire. Cependant, dans des pays comme le Cameroun et la Côte d’Ivoire, « l’agressivité du virus n’a cessé de décliner depuis la mi juin. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct