Primoz Roglic, vainqueur de Liège-Bastogne-Liège: «J’ai tout donné jusqu’au dernier mètre» (vidéos)

Photonews
Photonews

Primoz Roglic y a cru jusqu’au bout pour décrocher les lauriers de La Doyenne. Le deuxième du Tour de France, battu dans l’avant-dernière étape par son compatriote Tadej Pogacar, s’est imposé au terme d’un sprint à cinq houleux. Le Slovène y a cru jusqu’au dernier mètre pour franchir la ligne d’arrivée avec un pneu d’avance sur le champion du monde français Julian Alaphilippe, qui avait levé les bras en croyant trop tôt à la victoire. Le Français avait commis une autre erreur en se décalant vers la gauche en plein sprint, touchant la roue du Suisse Marc Hirschi qui allait déchausser. Le jury des commissaires a déclassé Alaphilippe à la 5e place.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct