Marathon de Londres: Kitata met fin au règne de Kipchoge

Marathon de Londres: Kitata met fin au règne de Kipchoge

Même en marathon, les certitudes ne sont plus ce qu’elles étaient. Ce dimanche, autour de St James’s Park, au cœur de Londres, Eliud Kipchoge a trouvé plus fort que lui pour la première fois depuis sept ans. Le Kenyan, premier homme à courir (sur un parcours officieux) en moins de deux heures, mais aussi champion olympique et détenteur du « vrai » record du monde en 2 h 01.39, n’a, cette fois, fini que 8e, sa plus mauvaise place depuis ses débuts sur 42,195 km en 2013, et a fini en 2 h 06.49, le deuxième chrono le moins rapide de sa carrière après ses 2 h 08.44 des JO de Rio, où il avait toutefois décroché la médaille d’or, le seul objectif de cette course. Une sacrée déflagration dans le milieu de la course sur route.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct