Fermeture des bars à Paris: un choc économique de plus

© Reuters
© Reuters

Le couperet redouté est tombé. Dès ce mardi, les bars parisiens et ceux de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) devront fermer pour quinze jours au moins. La situation sanitaire est devenue trop préoccupante dans la capitale française, qui passe dès lors, comme Marseille, en zone écarlate. Un chiffre donne le vertige : le taux d’incidence chez les 20/30 ans dépasse désormais les 500 pour 100.000 habitants ! Les restaurants, eux, pourront malgré tout maintenir leur activité, moyennant un protocole sanitaire plus strict (carnet de rappel « à la belge », maximum de 6 personnes à table). « Il faut prendre les mesures nécessaires en évitant de fracasser le pays », a commenté le préfet de police de Paris, Didier Lallement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct