Coronavirus: le baromètre des experts (enfin) sur la table des politiques

«
Il faut offrir aux gens le système le plus clair possible, le plus acceptable possible.
» annonce-t-on au Celeval. © Belga.
« Il faut offrir aux gens le système le plus clair possible, le plus acceptable possible. » annonce-t-on au Celeval. © Belga.

Ça y est, il est prêt. Les experts du Celeval se sont mis d’accord sur la nouvelle version du baromètre du coronavirus. Sophie Wilmès, encore Première ministre, leur avait accordé un délai de quinze jours pour revoir leur copie après que la première mouture avait été refusée par les politiques, lors du dernier Conseil national de sécurité (CNS).

Le baromètre 2.0. n’a pas été radicalement modifié par les experts. « On a simplement précisé certains aspects », nous glisse un membre du Celeval. « Ce délai supplémentaire était surtout nécessaire pour que puissent s’accorder des personnes qui ne se connaissaient pas il y a un mois. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct