A l’étranger, un marché des transferts au rabais

@DR
@DR

2019 avait établi un nouveau record sur le marché des transferts : 6,6 milliards d’euros dépensés lors du mercato d’été et d’hiver. Cette fois, ce grand souk a été plus animé par des badauds que par de véritables négociants : ce chiffre dépasse « à peine » les 3 milliards. Et de grands clubs fortunés tels que le PSG, le Bayern ou le Real Madrid se sont abstenus de faire gigoter leur porte-monnaie en cette période de crise, sanitaire et donc économique.

1 Danilo et Kean prêtés à Paris

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct