Mission accomplie

Peter Verbeke avait deux missions pour son premier mercato anderlechtois : dégraisser un maximum le pléthorique effectif du RSCA et renforcer le noyau avec une enveloppe comprise entre quatre et cinq millions d’euros. Pas une mince affaire et pourtant la direction bruxelloise y est parvenu. Plus qu’une quinzaine de joueurs ont été prêtés ou cédés à titre définitif et les arrivées à Neerpede – Tau, Nmecha et Mykhaylichenko en tête – semblent être de bons choix pour s’en sortir dans le championnat belge. Un travail de longue haleine depuis de nombreux mois éclipsé par la vente record de Jérémy Doku pour 26 millions d’euros et des bonus. Ce départ n’a évidemment pas laissé les supporters indifférents. La raison l’a emporté sur la passion disent les dirigeants anderlechtois. Argument inattaquable.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct