«Vine pictures & Vénus piquée par un buisson de roses»: Richard Höglund, la main et l’esprit

Vine Picture VI huile sur toile, 140 × 183.
Vine Picture VI huile sur toile, 140 × 183. - DR

Il y a trois ans précisément, Flore de Brantes exposait pour la première fois l’œuvre de Richard Höglund à Bruxelles, au Hangar, place du Châtelain. Des toiles à la mesure de son corps, déclinées en deux formats – visage et corps, inspirées du Modulor de Le Corbusier. On le retrouve aujourd’hui avec deux nouvelles séries dont les composants n’ont pas changé : lin brut, pigments réalisés à l’ancienne dans un atelier florentin, poudre d’os, pointe d’argent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct