Formation initiale des enseignants: la ministre Glatigny évoque un nouveau report de l’entrée en vigueur de la réforme

Formation initiale des enseignants: la ministre Glatigny évoque un nouveau report de l’entrée en vigueur de la réforme
René Breny

La ministre de l’Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny (MR), a ouvert la porte mardi à un nouveau report de l’entrée en vigeur de la réforme de la formation initiale des enseignants.

Approuvée en 2019 sous la dernière législature, la réforme, attendue depuis des décennies, devait normalement entrer en vigueur à la rentrée de septembre 2020.

Mais lors de son investiture il y a un an, la nouvelle majorité arc-en-ciel avait toutefois décidé de post-poser son application à septembre 2021, le temps notamment de procéder à une évaluation sérieuse de son impact budgétaire, mais aussi mieux l’adapter au Pacte pour un enseignement d’excellence.

Cette réforme doit faire passer de trois à quatre ans la formation des instituteurs et régents, notamment par une augmentation des stages.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct