René Weiler, ancien coach d’Anderlecht: «Seuls comptent les résultats, le reste c’est du bavardage»

@News
@News

Sacré champion en D2 suisse avec le FC Aarau et surtout avec Anderlecht en 2017, René Weiler (47 ans) vient d’ajouter une ligne à son palmarès offrant à Al Ahly le 42e titre de son histoire, le cinquième d’affilée pour le grand club égyptien. « Ces trois titres décrochés en tant que T1, je les mets sur un pied d’égalité car ils sont l’aboutissement d’un travail bien fait », nous a confié l’entraîneur suisse, en plein préparatifs pour son grand retour au pays. « C’est tout ce qui m’importe, bien plus que la gloire personnelle. Ceux qui estiment que le championnat égyptien ne vaut pas grand-chose n’y connaissent rien. Les joueurs y sont individuellement très forts. Ils sont bons techniquement, rapides et costauds. Seule la mentalité est plus problématique car beaucoup de joueurs sont très fiers et placent leurs propres intérêts au-dessus de ceux du club et de l’équipe. Pour un coach, ce n’est pas évident à gérer. Difficile de faire changer les mentalités. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct