Bpost doit aussi devenir une compagnie d'envoi de colis (CEO van Avermaet)

Avant de répondre aux questions des députés au sujet des enquêtes le concernant, Jean-Paul Van Avermaet a mis en avant différents enjeux auxquels l'entreprise est confrontée. Le conseil d'administration a validé mi-septembre la vision à l'horizon 2026 et le directeur de l'entreprise a souhaité la détailler.

Jean-Paul Van Avermaet a ainsi rappelé que l'entreprise était confrontée à une diminution constante des volumes de courriers (-40% en dix ans). Cette activité reste toutefois le coeur de métier avec 7 millions de lettres traitées par jour. Le volume des colis est, lui, en forte augmentation, avec un pic à 500.000 par jour durant la période covid.

"On doit arrêter d'être seulement un distributeur de lettres mais aussi devenir une compagnie d'envoi de colis et de service sur le dernier kilomètre", a-t-il fait valoir. Jean-Paul Van Avermaet a ainsi mentionné l'importance des centres de distribution et confirmé qu'aucun d'entre eux ne serait fermé prochainement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct