Camélia Jordana dans «Parents d’élèves»: «C’est reposant de ne pas être moi!»

«
Ce qui prime, c’est le jeu. Jouer comme quand j’étais enfant.
»
« Ce qui prime, c’est le jeu. Jouer comme quand j’étais enfant. » - D.R.

Le cinéma va bien à Camélia Jordana. Césarisée pour Le Brio en 2018, épatante dans la comédie de mœurs d’Emmanuel Mouret, Les choses qu’on fait, les choses qu’on dit (toujours à l’affiche), la voici dans le registre de la comédie romantique avec Parents d’élèves, de Noémie Saglio (créatrice de la série Connasse).

Institutrice est-ce un métier qui aurait pu vous tenter ?

Mon rêve quand j’étais en primaire. J’ai toujours aimé l’école, l’ambiance de classe, le rapport prof-élève, aller au tableau. J’ai une fascination pour les accessoires de math. Je suis passionnée de pédagogie. J’adore expliquer aux enfants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct