Financement libyen: Nicolas Sarkozy une nouvelle fois entendu

Voilà plus de huit ans que Nicolas Sarkozy traîne une vilaine affaire comme le sparadrap du capitaine Haddock.
Voilà plus de huit ans que Nicolas Sarkozy traîne une vilaine affaire comme le sparadrap du capitaine Haddock. - AFP

Comme tous les garçons tristes, il aime jouer au cador, jouer au roi du quartier » chante en ce moment Carla Bruni, en promo pour son nouvel album. Nicolas Sarkozy, puisque c’est de lui qu’il s’agit dans cette chanson de l’aveu même de l’auteure, est surtout un garçon très embêté. Voilà plus de huit ans qu’il traîne une vilaine affaire comme le sparadrap du capitaine Haddock. Un soupçon de financement par la Libye de sa campagne présidentielle victorieuse de 2007.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct