Laurent Jans, nouvelle recrue du Standard: «Je vais me faire plaisir»

Laurent Jans n’avait jamais joué que dans des équipes luttant pour le maintien. Il va désormais découvrir l’Europe.
Laurent Jans n’avait jamais joué que dans des équipes luttant pour le maintien. Il va désormais découvrir l’Europe. - Photo News.

Laurent Jans est devenu, lundi, le 11e  joueur luxembourgeois à lier sa destinée au Standard, après Henri Schwartz (1912-1914), Louis Pilot (1961-1972), Erwin Kuffer (1969-1970), Paul Philipp (1974-1976), Guy Hellers (1983-2000), Jeff Saibene (1986-1989), Daniel Huss (1997), Stéphane Gillet (1997-1998), René Peters (1999-2000) et Anthony Moris (2007-2013). Si tous n’ont pas réussi, tant s’en faut, certains, à l’image de Pilot et Hellers, y ont laissé une trace indélébile. « Cela me met une petite pression », explique le défenseur. « Une histoire s’est créée entre le Standard et le Grand-Duché, il m’appartiendra désormais de l’entretenir. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct