UE: à la recherche du temps perdu dans les Balkans

Oliver Varhelyi, commissaire européen en charge du Voisinage et de l’Elargissement, lors de sa conférence presse, mardi à Bruxelles.
Oliver Varhelyi, commissaire européen en charge du Voisinage et de l’Elargissement, lors de sa conférence presse, mardi à Bruxelles. - Reuters

Chaque année depuis 2007, le budget de l’Union européenne investit environ 1 milliard d’euros dans les pays des Balkans occidentaux, via son Instrument d’assistance à la préadhésion (IPA). Objectif : soutenir les réformes politiques et économiques dans cette région, exclusivement entourée de pays membres de l’UE, en vue de son intégration future dans le « club ». L’aide est technique et financière. Mais quatorze ans et deux budgets pluriannuels de l’UE plus tard, force est de constater que le succès… n’est pas au rendez-vous : « Le fossé reste énorme avec l’UE », a admis le commissaire européen en charge du Voisinage et de l’Elargissement. Le niveau économique de ces six pays demeure « bien 50 % en dessous de la moyenne de l’UE », pays les plus pauvres compris. La Commission espère changer la donne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct