Roland-Garros: Nadia Podoroska réussit une «Filip Dewulf» chez les filles!

Roland-Garros: Nadia Podoroska réussit une «Filip Dewulf» chez les filles!
©Aurélien Morissard

En début d’après-midi, on ne se doutait pas encore que ce mardi serait si « argentin ». Ce qu’on savait, tout de même, c’est qu’un grain de folie s’est installé, quasiment depuis le début, du côté féminin. Avec un tableau qui a perdu la tête, ou plutôt ses têtes de série, au fil des jours. Et ici, la grosse surprise est venue de la raquette de l’inattendue Nadia Podoroska, 131e mondiale et issue des qualifs ! Une inconnue Argentine comme son nom l’indique. En fait, ce sont ses grands-parents d’origine ukrainienne qui sont venus s’installer à Rosario, 3e ville du pays d’où sont aussi originaires Lionel Messi, Angel Di Maria ou encore Gabriel Batistuta ! Et c’est contre une… Ukrainienne, Elina Svitolina pourtant 5e mondiale, que « Nadia-la-Russe » s’est inscrit dans l’histoire du tournoi, en devenant la toute première joueuse de l’ère Open à se hisser en demi-finale de Roland-Garros en venant des qualifs !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct