Roland-Garros: cinq heures d’un sacré tango à Paris

Roland-Garros: cinq heures d’un sacré tango à Paris
©AFP

Que ceux qui prétendent encore que ce Roland-Garros 2020 est triste à oublier, aillent ranger leur déprime ailleurs ! Alors oui, il se déroule dans des conditions particulières, anxiogènes parce que la pandémie ne s’arrête pas pour le tennis, difficiles car l’automne… ce n’est pas l’été, un peu froides car un public de 1.000 personnes ça ne réchauffe pas un Central de 15.000 (quoique, c’est encore discutable avec les ambiances que l’on a déjà vécues), mais le sport reste le sport !

Avec ses énormes surprises, comme une joueuse issue des qualifs qui se hisse jusqu’en demi-finale, au moins, de son tout premier Grand Chelem. Avec son lot de découvertes, comme ces jeunes joueurs comme Hugo Gaston, Sebastian Korda ou Jannick Sinner qui sont parvenus à nous faire vibrer. Et aussi, avec toutes ses émotions folles qui naissent des duels épiques où deux joueurs donnent tout ce qu’ils ont en eux pendant plus de 5h de combat intense.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct