Environ 250 personnes rassemblée à Louvain-la-Neuve pour dénoncer les violences sexistes

A l’appel des collectifs sensibilisés au féminisme à Louvain-la-Neuve, environ 250 personnes se sont rassemblées mercredi en début d’après-midi dans la cité universitaire. Avec le slogan «Pas une de plus», elles ont dénoncé les violences sexistes et sexuelles qui ont lieu dans la ville et sur le campus. Elles demandent notamment un travail commun de l’Université catholique de Louvain (UCLouvain), des hautes écoles et de la ville d’Ottignies-LLN pour arriver à des solutions réalistes et concrètes pour arriver à une ville où des agressions sexistes ne seront plus commises.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct