Immobilier: l’entrée de gamme explose à Bruxelles

Immobilier: l’entrée de gamme explose à Bruxelles
Sylvain Piraux

L’indice Trevi s’élève à 121,27 au 30 septembre, contre 120,25 en juillet. La hausse de 4 % en rythme annuel confirme la bonne santé de l’immobilier résidentiel belge même si la hausse n’est pas pareille dans chaque région. Trevi constate ainsi des hausses importantes, voire nettement plus importantes, dans les zones urbaines à forte densité. Sur la Région bruxelloise, les biens d’entrée de gamme (jusqu’à 200.000 €) ont connu une hausse de 7,9 %. C’est énorme.

Selon Eric Verlinden, le patron du réseau, cette hausse spectaculaire provient essentiellement d’une diminution de l’offre couplée à une demande énergique et constante tant de la part des acheteurs occupants que des investisseurs. « Ce déséquilibre semble maintenant se répercuter sur le marché secondaire », écrit-il dans le communiqué accompagnant l’indice. Et la conséquence inéluctable est une augmentation progressive des prix sur le segment des biens les plus courus. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct