Flèche Brabançonne: Mathieu van der Poel «ne va pas dormir» après son mauvais sprint

Mathieu van der Poel
Mathieu van der Poel - Photo News

«J’ai commis une erreur dans mon sprint que je ne fais jamais. Je suis sûr que je ne vais pas dormir cette nuit», a réagi Van der Poel. «Lorsque Julian Alaphilippe a lancé son sprint, je savais que j’avais attendu trop longtemps. C’est de ma faute. Je ne m’attendais pas à ce que Benoît Cosnefroy attaque avant le dernier virage. J’avais la même intention. Je voulais sprinter juste à côté de la clôture pour laisser les autres rouler dans le vent.»

«J’avais déjà fait le sprint l’année dernière et je savais ce que je devais faire et je ne l’ai pas fait aujourd’hui. Je ne peux pas me le pardonner. Je suis revenu mais je savais que je serais trop court.»

Le champion des Pays-Bas devra vite oublier cette déception avec Gand-Wevelgem dimanche suivi du Tour des Flandres et Paris-Roubaix. «Cela n’aura pas une influence. Je considère vraiment ma façon de sprinter comme une occasion manquée. Je voulais la victoire mais il faut alors sprinter différemment», a conclu van der Poel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct