Le président du CIO Thomas Bach reste optimiste pour la tenue des Jeux Olympiques malgré la deuxième vague de coronavirus

Thomas Bach
Thomas Bach - Photo News

Bach espère que des méthodes de test rapides et fiables aideront l’organisation. «En outre, les chances qu’un vaccin soit d’une manière ou d’une autre disponible à court terme augmentent. C’est pourquoi nous et les autorités locales au Japon lui faisons pleinement confiance. En outre, n’oubliez pas que nous sommes déjà en mesure d’organiser des événements sportifs complexes de manière sûre et responsable dans le monde entier».

Le sport avec la présence du public est toujours l’objectif du CIO aux Jeux olympiques au Japon, a souligné Bach une fois de plus. «Bien sûr, nous parlons aussi de spectateurs d’autres pays que le Japon. Mais nous ne prenons pas encore de décision finale à ce sujet. Il est trop tôt pour cela. Peut-être qu’en décembre ou au début de l’année prochaine, les possibilités et les modalités de vente des billets seront plus claires. Heureusement, il y a actuellement au Japon de plus en plus de grandes compétitions avec des spectateurs».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct