Coronavirus: les bars plus risqués que les restaurants car beaucoup plus en mouvement

Yves Coppieters
: «
Si vous prenez les transports en commun, le risque n’est pas nul, mais il est plus faible, comme il est plus faible dans le monde du travail ou dans les universités.
»
Yves Coppieters : « Si vous prenez les transports en commun, le risque n’est pas nul, mais il est plus faible, comme il est plus faible dans le monde du travail ou dans les universités. » - belga

Voilà une courbe bruxelloise des contaminations qui se « verticalise » dangereusement. Tous les indicateurs sont à la hausse en Belgique et de façon plus marquée dans la capitale, où un test sur sept est désormais positif. Même les personnes âgées sont de plus en plus touchées, ce qui dénote une certaine porosité intergénérationnelle que les gestes barrières avaient freinée jusque-là.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct