Carreno Busta pas fan de la ruse de Djokovic: «À chaque fois que ça se complique pour lui, il fait appel au kiné»

AFP
AFP

C’est un Novak Djokovic diminué qui s’est qualifié pour les demi-finales de Roland-Garros en prenant le dessus sur Pablo Carreno Busta en quatre sets (4-6, 6-2, 6-3, 6-4). Le Serbe a confié en conférence de presse qu’il ne se sentait « pas très bien en entrant sur le court », faisant appel à deux reprises au kiné pour se faire masser le biceps gauche au changement de côté, en plus d’avoir également un énorme patch collé à l’arrière du cou. Laissant filer le premier set, il a ensuite retrouvé petit à petit ses sensations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct