Coronavirus - Une reprise économique soumise à l'incertitude de l'évolution sanitaire

La poursuite de la reprise économique en cours est soumise à une forte incertitude, tant elle dépend de manière critique de l'évolution de la situation sanitaire. Face à cette incertitude, il est ici fait l'hypothèse que, à l'avenir, la propagation du virus pourra être contrôlée sans que cela nécessite l'instauration d'une nouvelle période de confinement généralisé, selon l'Ires.

Selon l'institut et sous cette hypothèse, la reprise économique se poursuivrait durant le dernier trimestre 2020 et en 2021.

"La progression de l'activité serait néanmoins nettement moins vigoureuse qu'au troisième trimestre. Le redressement de plusieurs indicateurs conjoncturels a en effet eu tendance à ralentir au cours des derniers mois. Par ailleurs, en raison de la dégradation de la situation du marché du travail et de la situation financière des ménages et des entreprises, l'économie belge apparaît aujourd'hui affaiblie. Il en va de même pour les autres économies européennes et, plus globalement, pour l'économie mondiale", explique l'Ires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct