André Sapir: «La zone euro aura besoin d’autres règles budgétaires»

André Sapir: «La zone euro aura besoin d’autres règles budgétaires»

Entretien

La mise en œuvre du plan de relance européen oppose à nouveau les Frugaux, qui exigent un contrôle approfondi de l’utilisation des fonds européens, aux Etats membres les plus affectés par la crise, qui insistent sur l’urgence de sa mise en œuvre. Ces deux logiques sont-elles réconciliables ? Nous avons posé la question à l’économiste André Sapir, de l’ULB, grand spécialiste de l’Union européenne.

L’Union semble à nouveau divisée, cette fois entre ceux qui privilégient l’action rapide et ceux qui jugent qu’on ne peut pas lâcher les fonds sans condition. Comment analysez-vous cette situation ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct