Diablotins: Hannes Delcroix, le persévérant

Delcroix.
Delcroix. - PhotoNews

Hannes Delcroix n’est décidément pas verni : alors qu’il venait de connaître sa première titularisation avec Anderlecht, le 19 septembre à Waasland-Beveren, le défenseur de 21 ans a été contrôlé positif au coronavirus quatre jours plus tard. « Au début, quand le staff me l’a appris, j’ai cru à une blague. J’étais très fâché, mais je n’ai pas cherché à savoir comment j’avais été contaminé, n’importe qui peut l’avoir. J’avais un peu mal à la tête les deux premiers jours, mais sinon, rien de grave. C’était frustrant, mais je me suis dit que cela allait me bloquer deux semaines, et qu’après, il faudrait repartir de l’avant. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct