Climat: sous-estime-t-on les impacts du réchauffement?

Climat: sous-estime-t-on les impacts du réchauffement?
afp

Le réchauffement du climat a des impacts délétères sur notre planète, les écosystèmes, l’humanité. Depuis des années, les scientifiques tentent d’évaluer la nature, la gravité et la vitesse de ces impacts. Le Giec – groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat – fait régulièrement le point sur l’évolution de cinq « motifs de préoccupation ». Depuis 2001, ils sont représentés sous la forme de diagrammes appelés « burning embers » (littéralement « braises brûlantes ») : menaces sur les espèces et les écosystèmes en danger, dégâts des événements climatiques extrêmes, vulnérabilité des pays et des communautés les plus fragiles, impacts totaux (sociaux, économiques, environnementaux), événements à très fort impact. L’idée est de permettre la visualisation de la gravité en fonction de l’élévation de la température en utilisant un code couleur allant du blanc au violet en passant par le rouge.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct