MotoGP: Bernard Ansiau vote Fabio Quartararo

Le Belge Bernard Ansiau (à g.) est très proche d’Il Dottore.
Le Belge Bernard Ansiau (à g.) est très proche d’Il Dottore. - AFP

«  Valentino voulait que je le suive dans le team satellite », explique notre compatriote. « Il souhaitait terminer sa carrière avec moi. De mon côté, j’ai envie de prolonger en MotoGP au-delà de 2021, voire de 2022 s’il va jusque-là. Les responsables du team japonais ont insisté pour que je reste dans la structure officielle, où j’exercerai les mêmes fonctions qu’aujourd’hui pour Fabio Quartararo. À plusieurs reprises, j’ai eu l’occasion de discuter avec l’actuel leader du championnat. Il est extrêmement prometteur et c’est un charmant garçon. Il est gentil, attentionné. Il me rappelle Rossi par ses qualités. Le fait que notre langue maternelle soit le français constitue un plus indéniable. »

On sait combien la star italienne entretient une relation forte avec son équipe. On imagine que la décision du mécanicien belge ne fut pas simple à prendre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct